Accueil Culture Coca-Cola, jus d’orange chinois et protectionnisme